Elodie LECLERQJPG

 L'édito
Comme vous le savez peut-être, 2018 est une année olympique mais pour Confluence, c’est l’année de la réécriture de son Projet Social et à l’instar de la manifestation sportive : « l’important c’est de participer » ! Et c’est ce que vous avez peut-être fait en répondant au questionnaire ou tout simplement en échangeant, en participant aux diverses activités proposées par le Centre Social ou au cours de la collecte de parole menée par les bénévoles et les salariés sur le marché, à la patinoire, sur la Station des 5000. Si vous êtes curieux des résultats de cette collecte, des observations, des propositions ou des remarques que cette enquête a suscités, n’hésitez pas, venez partager un goûter le 7 février qui sera l’occasion d’un premier retour à partir de 14 h. Ce mois-ci sera également marqué par le retour des vacances scolaires et les animations proposées au cours de ces deux semaines. Cette année, le thème de la culture sera très présent avec notamment la (re)découverte des structures de Redon telles que le théâtre Le Canal ou le Conservatoire, mais aussi la présence de la compagnie « Concert de poche » qui mettra l’accent sur la musique et sa pratique. Ces deux semaines se termineront par un spectacle donné le vendredi au Conservatoire où chacun est invité.


Cet édito est également l’opportunité d’annoncer l’évènement « d’un 8 mars à l’autre » car à l’approche de cette journée de la Femme résonne encore la polémique de la Tribune parue dans « Le Monde » sur la liberté « d’importuner ». Ce sera donc l’occasion, de contes, expo et débats, de questionnements et d’échanges quant à la femme dans nos sociétés, sa place, ses droits et ses devoirs. Vaste sujet qui mérite bien un évènement à part entière.


Elodie LECLERCQ

Administratrice de l'Association Confluence